CLUB RADIO AMATEUR RIVE-SUD DE MONTRÉAL
   

ACTIVITÉS - Groupe des mesures d'urgence

logoclm.gif



Club de radioamateur de la Rive-Sud de Montréal

 

Groupe de communications d’urgence


Introduction

La radio amateur est un passe-temps de haute technologie accessible à tous.  Il a pour objet l'utilisation d'appareils de radio pour les communications entre individus qui s'intéressent à la radiotechnique uniquement à des fins personnelles et sans but lucratif.

Le radioamateur justifie le mieux son existence et les privilèges qui lui sont accordés, par les services qu’il ou elle rend à la communauté en temps de sinistre alors que les systèmes de communications ordinaires sont défectueux ou surchargés, ou ne sont pas disponibles.  Lors d’un appel d’urgence, les radioamateurs se doivent de servir l’intérêt public si leur habilité et leur disponibilité le permettent.

 

Durant le sinistre du verglas en 1998, les radioamateurs de Montréal ont mis en place des réseaux de communications dans les secteurs Laval-Laurentides, Montréal et Rive-Sud, et pour les établissements de santé de la Montérégie. Au total, environ vingt réseaux ont été mis sur pied dans plus de 60 municipalités, le tout opéré par 700 radioamateurs bénévoles.

Le réseau du Club de Radioamateur de la Rive-Sud de Montréal (CRARSM)  a été très actif.  Installé à l’Hôpital Pierre-Boucher, le centre de coordination a été opéré par messieurs Yves Couture (VE2DYC),  ainsi que Yvon Laplante  (VE2AOW) et André Bleau (VE2QAB).  Le réseau du club a assuré des liens continus entre les centres de coordination et tous les sites opérationnels importants de l’agglomération de Longueuil.

 

Comité sur les communications d’urgence

 

Le verglas a montré que les exercices de simulation réalisés à ce jour sont trop limités. Le rapport Nicolet soumis aux autorités de la sécurité civile a recommandé que les intervenants s’exercent « à intervenir ensemble lors de sinistres de plus grande ampleur et mettre à l’épreuve, lors d’exercices collectifs, la coordination et la collaboration entre eux ».

 

En réponse à cette recommandation, le Club de Radioamateur de la Rive-Sud de Montréal a mis sur pied un comité sur les communications d’urgences.  Le directeur du comité est nommé par le conseil d’administration du Club et en fait partie.  Le directeur et les coordinateurs du groupe ont le mandat de :

 

·         Former un groupe de communications d’urgence (GCU) capable de répondre au besoin de communications en cas de sinistre;

·         Identifier, les radioamateurs prêts à offrir leur collaboration comme bénévoles en situation d’urgence;

·         Assurer formation des radioamateurs participants;

·         Assurer la coordination avec les responsables de la sécurité civile dans les municipalités de l’agglomération de Longueuil.

 

 

Groupe de communications d’urgence

 

Le mandat du GCU est de répondre à la demande des responsables de la sécurité civile des municipalités de l’agglomération de Longueuil dans le but d’assurer les communications d’urgence radioamateur dans les situations de sinistre.  Dans le cadre de ce mandat, le GCU coordonne la mobilisation des radioamateurs bénévoles, participe à des séances d’information et des exercices pratiques conformément au protocole d’entente entre le CRARSM et les municipalités. Tout radioamateur autorisé, membre ou non du Club, peut  faire partie du Groupe de Communications d'urgence. 

 

 

Ententes avec les municipalités de l’agglomération de Longueuil

 

En juin 2008, le comité permanent en Sécurité civile de l’Agglomération de Longueuil a mandaté des représentants de la communauté radioamateur pour effectuer un inventaire des équipements de communication pouvant être utilisés par les radioamateurs en situation d’urgence. 

L’Agglomération de Longueuil comprend les arrondissements du Vieux Longueuil, de Greenfield Park et de Saint-Hubert, et les villes liées de Saint-Lambert, Brossard, Boucherville et Saint-Bruno-de Montarville.   Messieurs Yves Couture (VE2DYC) et Martin Fournier (VE2DNF), respectivement Président et Vice-président du Club de Radioamateur de la Rive-Sud de Montréal et monsieur Michel Duchesne (VE2MFP) représentaient les radioamateurs.

Cette étape a permis d’identifier les équipements disponibles et pouvant servir aux communications amateurs en situation d’urgence. Elle a également mené les responsables du service des incendies de l’agglomération à inviter le CRARSM à formuler les termes d’un protocole d’entente entre le Club et les municipalités de l’agglomération.

Le Club et les municipalités se sont mis d’accord sur un protocole d’entente décrivant le rôle des radioamateurs dans les situations d’urgence.  En juin 2010, les conseils des villes de Saint-Bruno, Boucherville et Saint-Lambert ont approuvé le protocole d’entente.

 

Invitation

Les radioamateurs qui souhaitent s'impliquer dans cette activité peuvent communiquer avec un membre du comité à l’adresse courriel [email protected]

 

ico_secivile.gif


Date de création : 25/11/2009 @ 08:34
Dernière modification : 02/08/2017 @ 17:34
Catégorie : ACTIVITÉS
Page lue 9109 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


speed.gifVitesse de Connexion

Evaluation de la vitesse de connexion de votre PC à ce site

Cliquez sur le bouton pour évaluer la vitesse de votre connexion entre votre PC et ce site web.

Ce test ne fait qu'une évaluation en calculant le débit moyen pour charger une image depuis le site vers votre PC.

Le résultat mesure donc la vitesse de chargement d'une image à un moment donnée. Evidemment, si d'autres chargements sont en cours, la mesure est faussée.


Résultat :

^ Haut ^